Accueil Non classé « La guerre des toilettes »

« La guerre des toilettes »

0
0
197

J’ai aimé la première saison de Outer Banks sur Netflix. L’action est censée se dérouler sur les îles éponymes (OBX) mais le tournage n’a pas eu lieu en Caroline du Nord comme prévu au départ. L’équipe s’est en effet installée plus au Sud sur des îles près de Charleston. On y trouverait de magnifiques plages de sable blanc comparables à celles de OBX.

La raison de cette délocalisation n’est pas financière mais politique. C’est une réaction de la production à la loi HB2 de 2016 qui contraint une personne transgenre à utiliser les toilettes publiques correspondant au genre indiqué sur son certificat de naissance, et non au genre auquel elle s’identifie.

Bien sûr qu’un pervers malintentionné (qui se déclare transgenre) pourrait semer la panique s’il se trouvait nu dans un vestiaire collectif de piscine destiné aux filles. Mais la probabilité d’un tel scenario est si faible qu’on peut penser que la loi HB2 est une loi anti LGBT : c’est une loi symbolique, idéologique sans grande portée réelle.

De même, la réaction de Netflix qui boycotte l’Etat de Caroline du Nord est symbolique. Toutefois, l’impact économique n’est pas à négliger. Si je partais sur les traces du beau gosse John B. et de la magnifique Sarah Cameron, irais-je visiter la barrière d’îles Outer Banks, ou l’île James et le phare de Morris Island vus à l’écran ?

outerbanks

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clemant
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Red Bull

Pour faire face à ce dimanche (trop) chargé en travail scolaire, j’ai une canette de…