Omicron

0
0
214

Après le tsunami One Piece, à l’honneur pour la sortie de son tome 100, et la vague Civilisation de Orelsan, c’est la bien moins réjouissante déferlante omicron qui fait ravage.

omicron-nouveau-variant

Deux ans après la première victime du Covid-19 à Wuhan, malgré deux doses de Pfizer, je suis positif (heureusement sans symptôme) et isolé.

Le nouveau variant, initialement appelé ν, a été débaptisé à cause de  sa prononciation anglaise « new ». C’est comme si on craignait des mutations à venir et que le variant « new » cesse d’être le petit dernier.

On entend que omicron serait plus contagieux mais moins pathogène que delta. Ceci est annoncé comme une bonne nouvelle. Mais que disent les mathématiques si on suppose par exemple que omicron est 2 fois plus transmissible, et 25 fois moins meurtrier que delta ?

On fixe les données suivantes :

  • 10 000 personnes infectées  le 01/01
  • Taux de reproduction de delta = 1,1 : 10 personnes infectées contaminent 11 personnes
  • 6 jours la durée pour que les covidés infectent à leur tour, soit 5 générations sur le mois de janvier
  • 0,5% le taux de létalité de delta : 5 malades du variant delta sur 1 000 décèdent.

A la fin du mois de janvier,

  • Pour delta, il y aurait  : (10 000*1,1*1,1*1,1*1,1*1,1)*0,5% =  80 morts.
  • Pour omicron, il y aurait : 10 000*(1,1*2)^5*(0,05%/25)= 103 morts

C’est un mauvais tour de l’exponentielle !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clemant
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fond of finding

Il y a des raccourcis clavier qui sont très utiles. CTRL C pour copier, CTRL X pour couper…